Folie du yuzu : à cuisiner en salé et en sucré !

Peu de personnes connaissent ce qu’est le Yuzu. Pourtant, c’est un aliment très délicieux qui n’apporte que du bien à vos papilles et votre organisme. Cuisiné en version salée ou sucrée, il est doté de nombreuses vertus, qui seront très appréciées par celles qui veulent garder la ligne et rester en bonne santé. Il est riche en vitamine C. C’est un véritable booster pour l’organisme qu’il serait dommage de ne pas en profiter. Vous voulez le goûter ? Apprenez comment le cuisiner en version salée ou sucrée.

Le Yuzu : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un agrume de la même famille que le pamplemousse et le citron. Il est originaire de l’est de l’Asie et est très présent dans la cuisine japonaise. C’est un fruit hybride, de couleur verte ou jaune selon son taux de maturité. Sa peau est très épaisse et bosselée, et son pépin est assez gros qu’il est difficile d’en faire du jus. Il a à la fois le goût du citron vert et du pamplemousse, avec une teneur en acide assez marquée. Arrivé au Japon pendant la dynastie Tang, il a surtout été utilisé comme remède naturel. Il est encore très présent dans la médecine traditionnelle chinoise. Sa peau est très épaisse et bosselée, et son pépin est assez gros qu’il est difficile d’en faire du jus. Les grands chefs français Nicolas Le Bec et William le Deuil faisaient partie des grands gastronomes qui l’avaient utilisé dans leurs recettes.

Comment cuisiner le Yuzu en version sucrée ?

En version sucrée, il apporte un goût assez acidulé et un doux parfum d’agrume à vos cakes et gâteaux. La recette la plus connue est celle du gâteau au thé matcha et yuzu du chef Pierre Hermé. Mais si vous avez la fibre culinaire, vous pouvez ajouter votre propre recette. Il est également possible de cuisiner le yuzu en confiture. Il n’y a rien de tel qu’une délicieuses marmelade de yuzu pour accompagner vos tartines du matin. La recette est assez simple puisque vous n’avez qu’à faire tremper la chair, les zeste et les pépins dans un litre d’eau toute la nuit avant de le faire mijoter dans une casserole et d’y ajouter beaucoup de sucres.

Et pour la version salée ?

En version salée, le yuzu est parfait pour affirmer le goût de vos poissons. Les Japonais l’utilisent à volonté dans leur recette de poisson cru. Il améliore le goût de vos Tartares de crevettes aux avocats ou encore votre plat de ceviches de poisson. Il est également excellent en marinade pour relever et apporter une touche d’exotisme à vos viandes. Il faut juste ajouter du jus de yuzu dans un mélange de sauce soja, de gingembre et de miel et vous aurez une sauce délicieuse pour twister vos brochettes.

Tendance : cuisiner du thé, c’est pas si compliqué !
Anti gaspi : toutes les choses à faire avec des pelures de fruits et de légumes