Conseils pour bien déglacer mon magret de canard

magret de canard

Publié le : 22 décembre 20214 mins de lecture

Lors des périodes de fête, le magret de canard au miel fait partie des plats favoris des familles. Cette recette aux notes salées et sucrées a su séduire les plus fins gourmets. Afin de réussir la préparation de ce plat, il faut noter que le déglaçage mérite une attention particulière.

C’est quoi exactement le déglaçage ?

Pour les novices en cuisine, le terme « déglaçage » signifie verser du liquide au moment de la cuisson de la viande afin de dissoudre les sucs caramélisés collés au fond de la poêle. L’objectif est d’obtenir une belle sauce pour rehausser le goût du magret de canard au miel. En effet, les sucs de viande vont contribuer à parfumer le plat.

Bien choisir le produit utilisé lors du déglaçage

Il existe de nombreuses manières de déglacer du magret de canard. Le choix dépend de chacun. Souvent, les gens optent pour l’ajout de vinaigre et de miel. Ce mélange va donner un goût légèrement acidulé et sucré à la sauce obtenue. La saveur de la viande sera ainsi rehaussée au moment de la dégustation. Attention, le vinaigre et le miel ont tendance à se caraméliser rapidement sous l’effet de la chaleur. C’est pourquoi, il faut remuer le liquide en permanence pour un déglaçage parfait.

Pour le déglaçage, il est également possible d’utiliser d’autres produits. Par exemple, certaines personnes préfèrent opter pour le fameux vinaigre balsamique de Modène. Il est vrai que ce produit d’exception, disponible uniquement en bouteille de 10 cl, coûte assez cher. Néanmoins, le goût final du magret de canard est tout simplement exquis. Ici encore, l’ajout de miel n’est pas nécessaire.

Lors du déglaçage du magret, vous pouvez aussi choisir du vinaigre classique, du miel et du vin doux. Ce mélange s’harmonise parfaitement avec le goût du canard. On obtient donc un magret juteux et avec une légère pointe d’acidité. Ce plat saura séduire les papilles délicates des petits et des grands.

Pour un déglaçage du magret au miel, l’ajout de quelques épices est également une excellente idée. Une légère pincée de poivre, d’ail ou de massala va donner de belles saveurs au plat.

Maîtriser les bonnes techniques de déglaçage

Les techniques de déglaçage sont nombreuses. D’ailleurs, chaque grand chef possède sa propre méthode. Certaines personnes préfèrent enlever le magret de canard dans la poêle au moment du déglaçage. Ici, l’objectif est de préserver la texture légèrement cuite de la viande. La seconde étape consiste à réchauffer la poêle à feu assez vif. Ensuite, versez l’ingrédient de votre choix pour le déglaçage (vinaigre, miel, vin doux, etc.). Souvent, les sucs de cuisson du magret de canard sont collés au fond de la poêle. De ce fait, il faut la gratter légèrement. Lors du déglaçage, il est judicieux de laisser bouillir légèrement la préparation afin d’obtenir une sorte de sauce bien onctueuse, parfumée et juteuse.

Bien sûr, il est possible de déglacer le magret de canard en laissant la viande dans la poêle. Les deux techniques sont bonnes ! Le choix dépend des envies de chacun. Vous pouvez aussi essayer ces deux méthodes de déglaçage pour choisir la meilleure.

Visiter la Normandie gastronomique
Livraison de repas à domicile : quels avantages ?

Plan du site