L’art subtil de bien réussir une côte de bœuf au barbecue

Pour les amateurs de viande rouge, une côte de bœuf s’annonce comme la véritable pièce maîtresse au barbecue. Afin de réussir sa côte de bœuf, la préparation et la cuisson constituent la clé d’un barbecue parfait. Comme la côte de bœuf vaut pas mal de pièces, elle nécessite tout un art pour en régaler une véritable spécialité. Étant en accord parfait avec le vin, la viande de bœuf est à savourer entre amis ou en famille afin de pimenter tel ou tel événement. Par ailleurs, une côte de bœuf au barbecue s’avère être un mode de cuisson plébiscité afin d’apprécier le véritable goût de la viande rouge avec un assaisonnement copieux. Ainsi, découvrez comment réussir sa côte de bœuf au barbecue.

Choisissez le bon morceau de côte

Le choix du morceau constitue une étape cruciale pour réussir sa côte de bœuf. La Blonde d’Aquitaine ainsi que la Charolaise constituent des options optimales en tant que race de viande. Pour en être sûr d’avoir choisi la bonne chair de bœuf, vérifiez à ce qu’elle soit bien grasse pour qu’elle offre un goût spécial après cuisson. Par ailleurs, le choix d’une viande maturée ne constitue pas un mauvais goût. Par contre, une viande encore saignante est à bannir pour réaliser un délicieux barbecue de côte de bœuf.

Une bonne préparation pour assurer la saveur optimale

De base, le sel et le poivre sont des assaisonnements importants pour une grillade. Pour ceux qui ont de la patience, mieux vaut laisser la viande salée au repos pendant 12 heures pour avoir une bonne structure de viande. Il ne faut quand même pas oublier l’importance de la marinade rendant votre barbecue spécialement différent que d’habitude. Pour ce faire, ajoutez une variété d’épices comme l’ail pour une odeur surprenante, le paprika ou encore le romarin. Si vous appréciez la marinade sucrée, mélangez la viande avec du miel ou du sucre. Les fruits comme les manges et les ananas sont les bienvenus pour obtenir une saveur hors du commun.

La cuisson déterminera la qualité de votre grillade

L’étape finale du barbecue consiste à déterminer le niveau de cuisson de la viande. Selon vos goûts, la côte de bœuf peut être bleue, saignante ou à point. Tout d’abord, l’épaisseur de la viande entrera en jeu afin de choisir le temps de cuisson. Pour une texture optimale, la cuisson ne doit pas être trop vive car la viande risque de se dessécher. Privilégiez une cuisson lente afin de ne pas brûler la couche extérieure. Veuillez à ne pas piquer la viande quand vous la retournez et à la fin de la cuisson, emballez votre morceau de bœuf dans du papier alu pour éparpiller le jus dans l’ensemble de la côte.

Faire son foie gras soi-même : le nouveau petit plaisir de fin d’année
La recette inratable de l’indétrônable bœuf bourguignon